Moon Brothers de Sarah Crossan

Sarah Crossan je les découverts comme peut-être certain.e.s d’entre vous avec Inséparables, cette histoire de deux sœurs siamoises tendre et dramatique. J’ai tellement pleuré. J’avais ensuite lu Swimming Pool mais n’y avait pas retrouvé la même émotion. Avec Moon Brothers je me suis réconciliée avec cette autrice de vers libres.

Résumé éditeur

Joe Moon a dix-sept ans. Il vient de quitter New York pour aller vivre un temps au Texas.
Son frère aîné, Ed, est en prison là-bas. Jugé coupable du meurtre d’un policier, il attend son exécution dans le couloir de la mort. Or, la date approche.

Alors Joe veut être là, aider son frère à affronter ces dernières semaines. Car sinon, Ed sera tout seul.

Mais voilà qu’un nouvel avocat reprend la défense du condamné… et il a l’air d’y croire.
Joe osera-t-il espérer encore ?

Mon avis

Moon Brothers c’est l’histoire des frères Moon ou plutôt celle de Joe, qui, à 17 ans, part de New York pour le Texas afin d’aller voir son frère, Ed, dans le couloir de la mort. Sans vraiment d’argent d’ailleurs. Sans vraiment d’envie non plus. Juste, la peur. Juste, l’angoisse au creux du ventre. Juste, l’amour aussi, l’amour d’une image, d’un souvenir, de tout un tas de choses qu’il a construites autour de son frère depuis ses 7 ans, quand il est parti. Depuis qu’on l’a incarcéré. Pour un meurtre.

Mais Joe lui ça ne lui importe pas. Pas tout de suite. D’abord il faut le voir, l’entendre, l’observer à travers un plexiglas. À travers le couloir. À travers la prison. À travers lui même aussi, trouver la force et le courage, seul. Puisque sa soeur est resté chez eux à tenter de gagner un peu d’argent. Puisque sa tante les a plus ou moins abandonnés. Après sa mère. Après son frère. Après, d’une certaine façon, son père.

Heureusement, au Texas il y a les plats de Sue, une bagnole à réparer, et puis Nell. Son sourire, ses mains. Et l’espoir aussi, l’espoir que lui donne un avocat pour son frère. Il y a encore la cour d’appel. Le gouverneur. Et puis l’accusation contre son frère ne tient pas, si ?

Un roman puissant qui ouvre les yeux sur le système judiciaire de manière générale et le système américain en particulier. Avec sa peine de mort. Et tout le mythe qui se déroule autour : les victimes éplorées, les photos de « tueur en série » des accusés, l’absence de compassion pour la famille des mis en cause. C’est dramatique, sous tension. J’ai eu le corps chamboulé, la gorge serrée à tellement de reprises.

En résumé

Je vous le recommande de tout mon cœur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :