Mon livre coup de coeur du mois de Mai !

Déracinée, paru début 2017 aux éditions Pygmalion est le premier roman que j’ai choisi pour le Mois de la Fantasy. Premier livre, premier coup de coeur. Une bonne adéquation je trouve 😉

Résumé

Patiente et intrépide, Agnieszka parvient toujours à glaner dans la forêt les baies les plus recherchées, mais chacun à Dvernik sait qu’il est impossible de rivaliser avec Kasia. Intelligente et pleine de grâce, son amie brille d’un éclat sans pareil. Malheureusement, la perfection peut servir de monnaie d’échange dans cette vallée menacée par la corruption.
Car si les villageois demeurent dans la région, c’est uniquement grâce aux pouvoirs du « Dragon ». Jour après jour, ce sorcier protège la vallée des assauts du Bois, lieu sombre où rôdent créatures maléfiques et forces malfaisantes. En échange, tous les dix ans, le magicien choisit une jeune femme de dix-sept ans qui l’accompagne dans sa tour pour le servir.
L’heure de la sélection approche et tout le monde s’est préparé au départ de la perle rare.
Pourtant, quand le Dragon leur rend visite, rien ne se passe comme prévu…

Mon avis

Inspiré d’un conte polonais et des nombreuses histoires que les aïeules de Naomi Novik pouvaient bien lui raconter, ce roman a tout du récit merveilleux, tantôt tendre tantôt monstrueux, à raconter à ses enfants au coin du feu, une nuit d’hiver. Il reprend plusieurs codes communs à de nombreuses légendes : un village, une tour, un « dragon », un sacrifice régulier, une jeune fille admirable prisonnière, des forces obscures… On oscille dangereusement entre mythologie et conte merveilleux et on se demande où l’auteure veut nous emmener avec ces « clichés ».

Pourtant dès le départ on s’en éloigne sensiblement avec une héroïne pas comme les autres. Ce n’est non pas la ravissante Kasia mais bien Agnieszka, qui ne sait ni cuisiner, ni paraître présentable (il faut dire que ce n’est pas de sa faute si l’auteure la faite gauche et maladroite !) qui est choisie par le Dragon. Elle, qui s’était toujours préparée au départ de sa meilleure amie, qui avait maudit ce « Dragon » et sa tour inaccessible, se retrouvait prisonnière, livrée à son regard dépréciateur, ses remarques acerbes et à son comportement hautain sans même avoir le temps de dire « ouf ».
C’est donc à travers ses yeux, ceux d’une adolescente de 17 ans, que nous commençons à comprendre l’univers dans lequel se trouve le roman entre tensions familiales, guerres géo-politiques, magie et potion.
« Le Dragon », ou Sarkan, personnage énigmatique à l’origine de tout ce bazar apparaît d’abord comme une personne très antipathique, exaspéré d’un rien, loin des Merlin l’enchanteur et autres maître magiciens habituels. C’est le regard incrédule de sa compagne, bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds qui l’humanisera peu à peu le rendant à la fois plus accessible…et plus attirant.
(Oui il y a de la romance ! Mais ce n’est vraiment pas le point le plus important de ce roman, bien au contraire, alors surtout, les dégoûtés de l’amour ne vous arrêtez pas là!)

Dans cette trame gigantesque où tous sont des pions de la Reine-Bois, l’amour et l’amitié sont autant d’amis que d’ennemis. A contrario c’est la relation presque fraternelle entre Agnieszka et Kasia qui sera le véritable leitmotiv de ce roman.

Si la relation entre Sarkan et Agnieszka ne cesse de changer, fluctuant au grès des catastrophes, celle qu’entretien les deux jeunes filles semblent être à toute épreuve.
Dès le départ, si ce n’est dès les premiers pas de nos deux protagonistes, chacune se prépare à la douleur de la séparation. Leur amitié devient alors le moteur de l’action, sauver Kasia oblige la jeune apprentie à se surpasser et à entraîner son maître récalcitrant dans des aventures complètement folles.

Si j’ai apprécié le caractère bien trempé d’Agniezska mêlé à ses questionnements d’adolescente, et si l’amitié entre les deux jeunes filles est tellement belle que certains d’entre nous devraient prendre exemple, ce ne sont pas sur ces deux points que mon coup de coeur s’opère.

En effet, le roman ne nous laisse pas une seconde de répit, que ce soit des malheurs d’Agniezska à son passage éclair à la cour en passant par l’apprentissage de sortilège ; chaque page est un florilège d’actions, d’interrogations, d’avancées nous menant progressivement -mais sûrement !- vers la résolution de l’énigme. L’écriture, très fluide, sans fioritures, nous porte de page en page et on se délecte de chacune d’entre elles. Je ne pouvais littéralement pas me détacher de ce livre !

Le mot de la fin

Un livre one shot coup de coeur qui mélange le conte merveilleux et la fantasy de manière extraordinaire et qui me laisse, pourtant une semaine après, des étoiles plein les yeux.

2 commentaires sur “Mon livre coup de coeur du mois de Mai !

Ajouter un commentaire

  1. Waouh, voilà un one-shot qui a l’air du tonnerre ! En tout cas tu le vends très bien, je suis convaincue à 100% !
    Du coup, hop, un livre de plus dans ma wish-list 😉 . Je ne sais pas si je dois te dire merci ou pas de faire ainsi grandir ma PAL, mais très beau retour malgré tout ^^ !

    A bientôt !

    J’aime

    1. Je m’en souviens comme d’un coup de coeur, le genre de roman qui te fait dire « il faut que d’autres le lisent ! » alors j’essaye autant que possible de vous convaincre ahah Je ne m’excuserai donc pas pour la montée de ta wish-list 😉 (et encore moins maintenant qu’il est sorti en poche).
      Ce qui m’avait frappée c’était ce côté conte merveilleux et légende que les auteurs de fantasy ont tendance à beaucoup délaisser mais qui pour moi est essentiel ! 😉

      Si jamais tu le prends je te souhaite une agréable lecture et j’espère que tu reviendras me donner ton avis 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :