Les Énigmes de l’aube : Les quatre vérités de Thomas C. Durand

Les Quatre Vérités est le second volume de la saga "Les Enigmes de l'Aube" proposée par Thomas C. Durand, que vous connaissez peut être en tant qu'acermendax sur les réseaux ou La Tronche en Biais. Vous pouvez aller lire la critique du premier volume juste ici. Même si cette chronique se veut sans spoiler, certains... Lire la Suite →

Nous les menteurs de E. Lockhart

Nous les menteurs n'est pas un roman vers lequel je serai à priori allée de moi même. Pour la simple et bonne raison que sa couverture présente des adolescents dans l'eau et "le grand amour" dans le résumé. Il me paraissait alors diablement estival, et un brin nul, comme le sont la plupart des romans... Lire la Suite →

Malamour de Rémi Giordano

Malamour. Ce roman avait le titre d'une chanson de Barbara Pravi. Une chanson que j'adore. Une chanson qui dit beaucoup beaucoup de choses avec énormément de poésie, d'image, "j'ai le malamour, le malamour. C'est un amour aveugle et sourd qui blesse". Et puis Ottoromanzi sur son compte instagram l'avait recommandé. Soi disant que si j'aimais... Lire la Suite →

L’île aux mensonges de Frances Hardinge

Un tel bonheur d'avoir pu mettre la main sur ce roman à la médiathèque de Surzur ❤ Depuis Le chant du coucou aux éditions L'Atalante et La Voix des Ombres aux éditions Gallimard, j'avais une envie irrésistible de me procurer L'Île aux mensonges et c'est désormais chose faite 😀 Et quelle joie de retrouver les univers si développés... Lire la Suite →

Dix de Marine Carteron

Je me lance dans ma PAL printanière avec Dix de Marine Carteron, un doado noir aux éditions du rouergue, un service de presse que j'ai déjà depuis quelques jours et qu'il me tardait d'ouvrir. Mon résumé Ils sont dix. Dix à atteindre l'île Sareck au large des côtes bretonnes pour une émission de télé-réalité dans un... Lire la Suite →

Je peux te voir de Carina Rozenfeld

Je peux te voir de Carina Rozenfeld est un roman fantastique paru dans la collection Echos chez Gulf Stream Editeur. Collection dont j'ai d'ailleurs déjà chroniqué les trois premiers titres que sont Les Maux bleus, Mes vies à l'envers et Chaque chose en son temps.  Mon résumé Désormais orphelin, Maxime Vidal se réveille d'un accident de voiture après... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑