Steam Sailors tome 2 : Les Alchimistes

Le deuxième tome de Steam Sailors est à la hauteur du premier volume si ce n’est plus encore. Alors que le premier tome avait été une bonne lecture, celle-ci frôle le coup de cœur ! Cela réserve de belles surprises pour la suite des aventures ❤ D’ailleurs trilogie ? Pentalogie ? Le suspense est complet alors que les rouages d’une prophétie commencent à s’activer dans l’ombre et que nos protagonistes se rassemblent. Les Alchimistes vient se greffer directement après L’Héliotrope, cette chronique risque donc fort de vous spoiler, rendez-vous sur celle du premier tome par ici.

Résumé éditeur

« Ceux-Qui-Savent sont tombés, et la nuit avec eux,
Le chaos et la mort suivront le pacte rompu.
La vieille magie renaîtra, ou laissera périr les vaniteux
Quand viendra l’enfant de la terre par le ciel reconnu. »

L’équipage de L’Héliotrope est enfin parvenu aux portes de la Cité Impossible, laissant à Prudence un sentiment étrange de déjà-vu. Et ce n’est pas seulement un incommensurable trésor qui les attend, car ils font également la découverte d’un surprenant sarcophage… Mais la curiosité des pirates est lourde de conséquences : l’arrivée de la jeune fille avait été prédite et elle déclenche une funeste prophétie. Saisie par la vision des fléaux qui s’annoncent, l’âme de Prudence erre désormais entre deux réalités ! C’est pourtant elle qui pourrait empêcher la prophétie de se réaliser… avec de l’aide. Pour permettre à Prudence de se réveiller et éviter la catastrophe, les pirates n’ont d’autre choix que de se lancer dans une nouvelle mission : retrouver la piste des héritiers des Alchimistes…

Mon avis

La Cité Impossible, la Cité inaccessible, légendaire, après laquelle tant de personnes ont couru, après laquelle tant de personnes sont mortes. Ils y sont. Les pirates de l’Héliotrope. Pas tous, certains ont péri lors de la traversée, mais les Mousquet et ses compagnons sont avant tout des pirates, à la recherche de trésors et périr fait aussi partie du voyage quand c’est pour courir après des légendes. Un petit air de Pirates des Caraïbes mmh ? Alors qu’ils foulent le sol millénaire de la Cité d’Or, Prudence, elle, est en proie à d’étranges visions. Serait-elle déjà venue ? Caché dans un sarcophage l’esprit d’Ozymandias, l’alchimiste immortel, l’appelle mais au contact de sa main squelettique, Prudence est assaillie par un futur apocalyptique et traumatisant. Déchirée par ce qu’elle voit, son esprit se perd dans une autre dimension. Pour la secourir les pirates n’ont d’autre choix que de se tourner vers l’Alchimiste fraîchement réveillé donc le comportement étrange ne manque pas d’intriguer Mousquet, le Capitaine. Devenus malgré eux les gardiens de la jeune irrégulière, héritière des alchimistes, les pirates doivent partir à la poursuite des deux derniers descendants des Alchimistes.

J’ai adoré ce second volume pour plein plein de raisons différentes. D’abord parce que l’on quitte un peu Prudence pour se concentrer sur d’autres personnages : Magnus, l’ancien officier royal, Gareth, son frère, Petrus, le grognon de la bande, Ezekiel, le pirate aux cheveux violets qui avait enlevé Prudence, Sergeï et Iris les deux amants. Mais aussi bien entendu les deux alchimistes dont nous feront connaissance : l’une héritière d’une couronne, l’autre balancé dans le grand bain sans avoir le temps de prendre une inspiration, l’une fougueuse et indomptable, l’autre en proie à des colères furieuses et destructrices. Deux équipes se forment dès le départ, la première part pour l’île Grenaille et ses courses clandestines, l’autre pour Estempête et ses geôles souterraines. Grâce à cette double mission Ellie S. Green nous emmène à travers ses archipels pour nous faire découvrir d’autres bouts du monde, d’autres injustices et d’autres combats. On y fait plus ample connaissance avec Ezekiel que j’avais déjà beaucoup aimé dans le premier tome, et on approfondit la relation Magnus / Petrus, les deux hommes apprenant à s’apprivoiser malgré leurs différends. Pour sauver la jeune Prudence, tout le monde est prêt à mettre de côté ses rancoeurs, quitte même à se retrouver dans le mauvais camp et à protéger ceux qu’on aurait dû voler hier.

Le récit prend donc un rythme très soutenu qui nous tient en haleine sur plus de 370 pages alternant entre la Cité Impossible et les mystères d’Ozymandias – dont j’ai hâte d’en savoir plus – et les pérégrinations de nos deux groupes de sauvetage / enlèvement. Malgré la distance, les trois prennent des chemins parallèles assez intéressants et si cela peut donner une impression de déjà vu, voire parfois de quelque chose de « facile », cela nous donne de multiples rebondissements et des batailles incroyables. Tiens d’ailleurs en voilà un autre de point positif : les batailles. Chacune d’entre elle est sertie de mille détails qui les rendent aussi prenantes que cruelles, certains se font écharper par les canons, on craint pour la vie de nos pirates et on manque de crier de joie devant des parades inespérées ou l’arrivée d’alliés. Jusqu’à la dernière seconde l’autrice nous fait retenir notre souffle.

Certaines choses restent encore assez floues : les pouvoirs des alchimistes et des deux derniers protagonistes qui viennent de nous rejoindre, le rôle d’Ozymandias qui, bien que le mentor de la jeune Prudence, semble aussi avoir bien des secrets. D’autres sont dors et déjà annoncées comme les vengeances de Grandfort, humilié par deux fois par Mousquet, et Jin-Feng battu dans le premier roman voire les représailles de Port-Régal pour une raison que je ne vous dirais pas :p

En résumé

E.S. Green continue de déployer les voiles de Steam Sailors avec brio enchaînant sur un second volume enflammé. Alors que la jeune Prudence est prisonnière d’une dimension étrange et fantomatique, les pirates de l’Héliotrope vont devoir construire de nouvelles alliances et aller jusqu’aux portes de l’Enfer pour la sauver et déterrer les secrets des Alchimistes. Au programme : batailles survoltées, courses de bolide, rencontres fortuites, armes aux poings et magie élémentaire. Un cocktail survitaminé d’émotions et d’aventures, dans les airs, sur terre et même sous l’eau. Hissez Haut !

3 commentaires sur “Steam Sailors tome 2 : Les Alchimistes

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :