Totem Tom tome 1 : Nécropolis de Patrick McSpare

Ma lecture de ce roman est tellement étrange que ma chronique risque fort d’y ressembler… Pardonnez par avance son aspect bizarroïde. Et merci aux éditions Gulf Stream de continuer à me faire confiance malgré les chroniques (par)anormales 😉 (en lecture commune avec Les Lubies d’Eole)

Résumé éditeur

Tom, adolescent de l’East End de Londres, se retrouve sur une terre ravagée et désolée. Cauchemar… ou réalité ? Ce paysage apocalyptique lui semble inconcevable, mais les cavaliers noirs qui le prennent en chasse sont pourtant faits de chair et d’os. Trop de questions sans réponses se bousculent dans sa tête. Doit-il se fier à ce mystérieux Styx, et à sa bande d’adolescents armés jusqu’aux dents qui l’emmènent sur leurs véhicules de métal hurlant ? Quels secrets cache cette ville en ruine subissant le joug d’un monstre terrifiant ? Qu’est-ce qui a conduit Tom sur « la terre des morts » ? Entre rythme d’enfer et révélations, accompagné de la belle Alystrie, de Tristant et de Ghul, Tom doit accomplir une périlleuse mission qui lui révélera la vérité sur ses origines.

Mon avis

Perdue. J’étais complètement perdue. A l’instar de Tom arrivant dans ce monde désolé, ses questions sans réponses sont aussi les nôtres et on avance à l’aveuglette, obligés de faire confiance aux talents de Patrick McSpare pour espérer en apprendre plus au bout du chemin. C’est une sensation assez perturbante même si je pense que l’auteur l’a voulu ainsi : perturbante, chaotique, effrayante. Malheureusement si être un peu dans l’ombre peu parfois auréoler l’histoire d’une certaine dose de mystères, j’ai eu davantage la sensation d’être complètement perdue et ce n’est pas forcément agréable pour tout le monde !

On arrive aux côtés de Tom dans un monde au bord du chaos. Une guerre millénaire fait rage, héritage d’une autre entre Tuatha Dé Danan et Fomoré, le bien VS le mal. En l’an 2020 les Fomoré arrivent au pouvoir de différents états en se cachant aux yeux de tous. Sous leur apparence humaine ils désamorcent les appareillages nucléaires, mettent fin aux guerres…puis détruisent les écoles, les livres, tuent les enseignants et les hommes de science. Un règne de terreur se met en place. Tom arrive aux alentours de l’année 2050, en sortant des « limbes » alors qu’il était pourchassé par un certain Jack L’Eventreur. Illusion ? Réalité ? Le doute continue de planer et les clés se font extrêmement rares pour réussir à déchiffrer l’histoire.

On en apprend beaucoup au cours du chapitre 5 sur l’histoire des Sioux, leur rébellion, et leurs ennemis mais d’autres choses restent dans l’ombre pendant longtemps. Pourquoi Tom connaît-il des mots tels que « buggy », « pump gun », lui, l’orphelin de l’East End ? Comment s’est il s’en servir ? Hérité d’un autre temps son langage des « rues » nous semble bien familier et très XXIe siècle alors qu’il se clame du XIXe. Et puis, qu’est-il arrivé à Styx ? Le grand chef de leur petite escouadesest désormais réduit à l’état d’un vieux fou, eux qui ne dépassent d’ordinaire pas la trentaine. Entendant des voix, d’étranges sourires aux lèvres, des pouvoirs naissants entre ses mains, Styx se croit sur « la terre des morts ».

A tout cela se rajoutent bien sûr les points de vue des Fomorés, du corbeau de Morrigan, et les petites guerres politiques que se livrent chaque grand ponte des envahisseurs dans leurs « royaumes » respectifs. Sans parler des rites, des messes, des arches de Merlin, le personnage du mag lui-même, etc. Beaucoup d’éléments avec très peu de réponses pour les faire tous tenir d’un bloc ce qui a rendu la lecture extrêmement difficile…mais aussi très addictive !

D’ailleurs, Nécropolis n’est absolument pas une mauvaise lecture, bien au contraire. En utilisant cette méthode de narration, et en dévoilant par parcimonie les indices pouvant nous permettre la compréhension de son roman, Patrick McSpare nous entraîne dans un univers post-apocalyptique jamais vu et clairement politique. Celui ou celle qui n’aura pas clairement identifié les messages cachés dans le roman sera à coup sûr passé à côté d’une grosse part de l’intrigue.

« Les Fomoré encouragent l’individualisme, parce que l’union des foules leur nuirait. Trafiquants et criminels sont toujours impunis. Plus de prison, plus de peine capitale, sauf quand on défie les Maîtres ou leurs représentants. En cherchant à apprendre, par exemple. L’instruction est l’une des pires ennemies de la soumission… »

L’écriture est fluide, sans à-coup, et le manque d’information nous fait espérer toujours plus. D’ailleurs certaines questions trouvent des réponses dès la fin du premier tome tandis que d’autres restent en suspens, attendant leur heure… Bien que je ne me sois pas très attaché au personnage principal dont on ignore beaucoup les émotions pour se concentrer sur ses actions, l’univers est tellement original qu’on en oublie bien vite ce petit manque. Les actions s’enchaînent à une vitesse incroyable, et en l’espèce d’à peine 250 pages on a bien du mal à reprendre son souffle !

J’ai également cru comprendre que l’ensemble des romans de Patrick McSpare étaient fortement liés les uns aux autres et que certains personnages de Nécropolis se retrouvaient dans d’autres romans. Je pense qu’avoir lu d’autres romans de Mr McSpare, ou connaître un peu la mythologie celtique irlandaise doit beaucoup aider à sa compréhension !

En résumé

Une lecture chaotique qui se termine sur une note plutôt positive. L’univers est original, la narration à plusieurs voix intéressante, et on se laisse porter par un enchaînement d’actions et de réactions en chaîne assez incroyable. Pour autant, le manque d’informations, d’un peu de profondeur et de réponses pourront en décourager plus d’un.e. Un conseil : laissez-vous porter. Patrick McSpare est un conteur exceptionnel et le final est assez grandiose et détonnant pour vous livrer une lecture plus surprenante que perturbante.

Un commentaire sur “Totem Tom tome 1 : Nécropolis de Patrick McSpare

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :