L’Atelier des sorciers : un peu de candeur et une bonne dose de magie

J’avoue je ne comprends pas très bien pourquoi ce manga, somme toute assez doux et dont l’héroïne est une enfant, est réservé aux adultes et ne rentre pas dans les mangas jeunesse de la médiathèque. Mais, entre deux reclassements j’ai passé un très agréable moment de lecture où l’innocence de l’enfance côtoie la magie dans un univers riche et très bien dessiné.

Résumé Pika éditions

Coco est une jeune fille ordinaire vivant dans un village avec sa mère. Elle a toujours été fascinée par la magie, mais c’est un don rare que seules certaines personnes obtiennent à la naissance : les sorciers. Un jour, Coco rencontre l’un d’entre eux et le surprend à jeter un sort. Elle comprend alors la véritable nature de la magie et essayer de l’imiter… Mais elle va accidentellement utiliser une magie interdite !

Mon avis

Le début commence un peu comme tous les romans de fantasy : une humaine fascinée par la magie qui découvre par hasard comment l’utiliser, fais une bêtise et patatra se retrouve propulsée dans le monde magique. La seule chose que je pourrais reprocher serait les situations un peu trop convenues qui conduisent Coco à dévoiler son talent et l’absence totale de peur suite à la pétrification de sa mère en pierre. Certes elle va lâcher deux trois larmes mais des questions comme « qu’est ce qu’elle devient là dedans », « est ce qu’elle pourra redevenir normale » ne lui viennent pas à l’esprit. Non, Coco veut d’emblée la sauver coûte que coûte quitte à suivre un inconnu sans plus de questions. Peut-être pour cela que ce manga n’est pas dans le rayon jeunesse ? ^^

Par la suite nous entrons un peu plus dans l’univers des sorciers, en approchant l’antre de Maître Kieffrey, le sorcier qui la prend sous son aile, non sans quelques intentions cachées. Catapultée dans cet univers qu’elle ne connaît pas au rang d’apprentie elle s’attire la curiosité des autres apprenties et l’animosité d’Agathe. Sous prétexte d’apprentissage pour la jeune fille nous en apprenons un peu plus sur l’utilisation de la magie qui se fait ici par le dessin et des genres de pentacles tout en rondeur et en flèche. D’autres artefacts plus impressionnants viennent souligner cette ambiance particulière comme le lac auto-nettoyant (pratique, hein, pour la pollution) ou encore les toilettes-trous-noirs (plus de problème de chasse d’eau, tout disparaît en un clin d’oeil).

On retrouve avec grand plaisir une ambiance un peu à la Harry Potter au Chemin de Traverse lorsque la jeune Coco et les autres apprenties se rendent en ville pour faire leurs emplettes. Mais là encore rien ne se passera comme prévu.

Outre cette trame principale on devine d’autres lignes de fuite qui pourraient rendre ce manga d’autant plus intéressant : le passé houleux de Maître Kieffrey et l’Académie, l’étrange sorcier ayant vendu son premier livre de magie à Coco alors qu’elle n’était qu’une petite fille, et ce « monde de magie » où Coco et ses camarades atterrissent après avoir été kidnappées. Encore plus mystérieux cet Ordre au Capuchon qui semble être une organisation secrète en guerre contre les Sorciers.

Ce scénario est servi par un dessin très joli où arabaesques et sortilèges magiques trouvent leur place à chaque page. La Mangaka n’hésite pas à sortir des cases rythmant ainsi un peu plus les pages déjà fort animées. Certaines images restent dans la tête et dans les yeux, empreintes d’une poésie et d’une tendresse certaines.

En résumé

Si je regrette que le manga ne prenne pas plus son temps pour installer le scénario et l’héroïne, Coco, ce premier tome est une belle découverte, riche en rebondissements et en magie. On fond littéralement face à la candeur de Coco ! J’en attends cependant plus notamment des autres personnages qui restent pour le moment assez effacés, dont Agathe, la camarade de chambrée de Coco que j’ai hâte de découvrir davantage. Peut-être, aussi, un peu plus de noirceur pour épicer le tout !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :