Pile à l’hiver, lectures cocooning, jeunesses, imaginaires… c’est parti !

Bon. Soyons clairs. J’ai fait beaucoup d’achats en 2017 et je n’en ai pas encore lu la moitié, il est temps pour moi de rattraper cette erreur et de me lancer à corps perdu dans un objectif essentiel : diminuer ma pal de façon drastique.

Romans jeunesse

Un raccourci dans le temps, de Madeleine L’Engle

Meg Murry ne dort pas cette nuit. Dehors, la tempête fait rage et son père est parti depuis si longtemps… Charles Wallace, son petit frère, est dans la cuisine. Il attend Meg. Il sait qu’elle va descendre. Et qu’une fabuleuse vieille dame, Mrs Quiproquo, va frapper à la porte et les emmener à la recherche de leur père, dans la cinquième dimension.

Pax et le petit soldat, de Sarah Pennypacker

La guerre est imminente. Lorsque le père de Peter s’engage dans l’armée, il oblige son fils à abandonner Pax, le renard qu’il a élevé depuis le plus jeune âge et envoie le garçon vivre chez son grand-père à cinq cent kilomètres de là. Mais Peter s’enfuit à la recherche de son renard.
Pendant ce temps, Pax affronte seul les dangers d’une nature sauvage et se trouve confronté à ceux de son espèce.

Inséparables, de Sarah Crossan

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

La langue des bêtes, de Stéphane Servant

Au fond des bois, vit une communauté d’anciens membres d’un cirque. Depuis très longtemps ils ne donnent plus de spectacle. Un jour, de grands travaux grignotent le territoire autour d’eux, et on oblige l’enfant de la famille, La Petite, à rejoindre l’école du village.

Quand vient la vague, de Manon Fargetton et Jean-Christophe Texier

Bouleversée, Nina quitte la maison familiale et jette ses clés dans une bouche d’égout… Quelques mois plus tard, Clément, son frère, se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces « vagues » qui l’ont submergée, l’obligeant à tout quitter…

Passionnément, à ma folie, de Gwladys Constant

Gwénaelle vit une première histoire d’amour avec un garçon qu’on dit exceptionnel, William, l’un des plus populaires du lycée. Mais très vite, elle devient la marionnette de ce garçon, qui l’éloigne de tous ses proches, parents compris… avant de rompre d’un coup de fil. Hospitalisée après une tentative de suicide, Gwénaelle reconstruit cette histoire pour tenter de comprendre la manipulation dont elle a été victime. Premier livre de cet auteur publié au Rouergue, d’une écriture et d’une finesse remarquable sur l’amour à l’adolescence.

Des poings dans le ventre, de Benjamin Desmares

Blaise joue des poings comme d’autres du piano. Il repère ses victimes, puis cogne sans raison. C’est l’unique moyen d’expression qu’il a trouvé pour exister. Enfermé dans sa colère, mutique, l’adolescent fuit toutes tentatives de discussion avec un tiers. Expulsé de l’école, il traîne dans la rue en compagnie de ses « amis », amateurs de bières et fumeurs de joints. Quelque chose cloche chez lui, mais il est hors de question d’y prêter attention. Jusqu’à ce que son cauchemar récurrent – un monstre qui le menace – devienne réalité…

Romans imaginaire

La Belle Sauvage, de Philip Pullman

À l’auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d’équipée, doivent s’enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s’affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours.

L’Aura Noire, de Ruberto Sanquer

L’apocalypse a anéanti la Terre Arcane voilà 3 157 ans. Depuis, les arbres ont acquis une conscience et les humains, des pouvoirs singuliers. Louyse et ses douze camarades entrent en apprentissage pour devenir des sorcières-guérisseuses, capables de protéger leur peuple en s’unissant à la Nature. Un beau jour, cette symbiose est brisée par un Démon assoiffé de vengeance et de conquête, qui jette une malédiction sur Louyse. Celle-ci voit ses proches disparaître les uns après les autres, mais nie l’évidence, jusqu’à la mort de son amour adolescent. Elle va alors se battre pour se défaire de l’Aura noire et sauver son peuple des griffes du démon ! Mais comment porter le poids d’un tel destin lorsque l’on est une adolescente timide et secrète ?

Contemporains

Sous la même étoile, de Dorit Rabinyan

Le hasard a fait se rencontrer et s’aimer une femme et un homme qui ne se seraient jamais adressé la parole dans d’autres circonstances. La femme, c’est Liat, une Israélienne dévorée par une nostalgie profonde de Tel Aviv. L’homme c’est Hilmi, un peintre palestinien originaire de Ramallah.

A New York, espace neutre hors du temps et de la politique, Liat et Hilmi décident de s’immerger, le temps d’un hiver, dans un amour impossible. Commence alors une vie commune dont la date d’expiration se rapproche chaque jour un peu plus. Dans cet univers clos qu’ils se sont créé, Liat et Hilmi ont décidé d’ignorer les à-côtés, les différences et les fissures. Mais la réalité finit toujours par s’imposer…

Soyez imprudents les enfants, de Véronique Ovaldé

«Soyez imprudents les enfants», c’est le curieux conseil qu’on a donné à tous les Bartolome lorsqu’ils n’étaient encore que de jeunes rêveurs – et qui explique peut-être qu’ils se soient aventurés à changer le monde.
«Soyez imprudents les enfants», c’est ce qu’aimerait entendre Atanasia, la dernière des Bartolome, qui du haut de ses 13 ans espère ardemment qu’un événement vienne bousculer sa trop tranquille adolescence. Ce sera la peinture de Roberto Diaz Uribe, découverte un matin de juin au musée de Bilbao. Que veut lui dire ce peintre, qui a disparu un beau jour et que l’on dit retiré sur une île inconnue? Atanasia va partir à sa recherche, abandonner son pays basque natal et se frotter au monde. Quitte à s’inventer en chemin.

Graphics

Habibi, Craig Thompson

Vendue à un scribe alors qu’elle vient tout juste de quitter l’enfance, puis éduquée par celui-ci, une très jeune femme voit son mari assassiné sous ses yeux par des voleurs. Elle parvient pourtant à leur échapper et trouve refuge sur une improbable épave de bateau échoué en plein désert, en compagnie d’un enfant nommé Habibi. Ensemble, dans des décors souvent nimbés de magie, ils vont grandir et vivre leur vie au sein de cet étrange endroit, en s’efforçant autant que possible de se protéger de la violence et de la dureté du monde, au rythme des contes, histoires, mythes et légendes racontés par la jeune femme…

Les secrets de Brune, de Bruna Vieira & Lu Cafaggi

C’est bientôt la rentrée et Brune change de collège… Son angoisse grandit à mesure que le jour fatidique approche. À quoi ressemblera sa nouvelle vie ? Son histoire commence… Brune est une adolescente timide et secrète, qui s’interroge sur sa vie, sur le monde qui l’entoure. Ses copains de classes, ses professeurs, sont autant d’énigmes qu’elle peine à résoudre. Comment trouver la clé ?…
« Les secrets de Brune » sonnent comme une invitation à se découvrir, se faire confiance, et pourquoi pas, s’aimer… C’est la recherche du pont qui relie la vie d’une fille ordinaire à ses rêves les plus secrets, un voyage intime sur les ailes d’une hirondelle. Délicatesse et finesse du dessin donnent corps au texte de Bruna Vieira.

Underwater 1 & 2, de Yuki Urushibara

Par un été étouffant, alors que d’importantes restrictions d’eau frappent le Japon, la jeune Chinami s’évanouit pendant un entraînement d’athlétisme. Mais lorsque la collégienne se réveille, elle se trouve sur les berges idylliques d’une rivière aux eaux cristallines.

Autour d’elle, un village paisible, où seuls vivent encore un vieil homme et un petit garçon. Ce lieu mystérieux, qui lui semble étrangement familier, va petit à petit lui livrer ses nombreux secrets…

 

Ajoutez à tout cela un peu de films et de cinéma, soupoudrez de quelques séries, ajoutez de nombreux spectacles, distillez quelques découvertes et vous obtiendrez un beau programme !

Et vous, quels sont les livres phares de votre pal de 2018 ? Quelles sont vos perspectives ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :