A moi le Salon du livre et de la presse jeunesse !

Ah… les salons, les événements littéraires, les rencontres, les dédicaces, les achats compulsifs ! Que de joie en perspective ! Bon j’espère que mon agoraphobie ne me jouera pas des tours, il est hors de question que je fasse un malaise cette fois je veux TOUT voir.

Bon bien sûr je ne verrais pas tout. Déjà parce que j’y serais du samedi 2 décembre au lundi 4 décembre. Ensuite parce que je me suis réservé des créneaux tout spécialement pour Bloggers’ le magazine pour lequel je rédige certaines chroniques et enfin… et bien parce que je suis humaine !

Samedi 02 décembre

9h30 : « la maternelle une école de littérature » / durée 1h / lieu scène littéraire G17

A propos
« Comment enseigner la littérature de manière progressive. De la classe des moins de trois ans à la grande section d’école maternelle ? Tout en prenant en compte les obstacles culturels, sociaux, affectifs, psychologiques, cognitifs… rencontrés par les élèves, un inventaire résolument pratique de l’ensemble des procédures et des démarches actuelles pour pratiquer des usages culturels et enseigner la compréhension sera exposé » – SLPJ

Pourquoi
Parce que c’est tout simplement un sujet qui m’intéresse. La littérature a un grand pouvoir, les mots sont la puissance du monde qu’ils soient faits de signes, d’images ou de sons. Pourtant on ne peut nier que ces choses sont totalement différentes selon notre milieu. J’aimerais comprendre comment, à partir de là, pouvoir parler à ce public si disparate… et ça commence par là !

10h30 : « Coeur-des-forêts a parlé, voyage dans le grand nord » / durée 30 min / scène décodage G39

Oui ceci c’est juste pour moi, pour me détendre, pour juste… écouter et me reposer l’esprit.

14h00 : « l’aube sera grandiose, lecture à deux voix » / durée 30 min / scène littéraire G17

L’aube sera grandiose une lecture que je garde pour cet hiver mais qui me promet déjà quelques merveilles, sélectionné pour le prix vendredi. Je suis bien curieuse de la façon dont il sera mis en scène.

17h00 : « Aurore et Verte, portraits de fille, battle dessinée » / durée 1h / scène littéraire G17

Ne jamais négliger le plaisir des yeux ! J’ai déjà eu l’occasion de voir plusieurs rixes dessinées mais je ne connais absolument pas ces deux artistes. Une excellente manière de les rencontrer!

Dimanche 03 décembre

11h : « Le fabuleux voyage d’Arwenn, lecture en image et en musique » / durée 45 min / scène littéraire G17

A propos
« De la Bretagne à la Tunisie en passant par l’Inde, Arwenn, l’intrépide va parcourir le monde à la rencontre des musiciens qu’elle va essayer de faire jouer ensemble. Entre conte musical et carnet de voyage, cette histoire assure un joyeux dépaysement. Lecture interactive, entrecoupée de projections d’extraits de documentaire vidéo réalisé lors des résidences dans les trois pays ».

Pourquoi
On dit que la musique rapproche les âmes, peut-être peut t-elle faire tomber des barrières, je suis curieuse de le savoir…

14h : « Jay Asher : l’adolescence à fleur de peau » / durée 45 min / scène littéraire – G17

Bien que n’ayant pas lu le livre la série m’avait littéralement bouleversée ! Vous pouvez retrouver ma chronique ici si vous le souhaitez. J’ai grand hâte de rencontrer cet auteur, en espérant qu’il y ait assez de place surtout…

16h : « Au bon moment, au bon endroit » / durée 1h / scène décodage – G39

A propos
« À une époque où les images sont partout présentes, il est important d’expliquer aux jeunes lecteurs et lectrices dans quelles conditions et par qui ces images ont été faites, comment les regarder et ce qu’elles ont à nous dire. Echange ludique et interactif pour partager en famille et réfléchir à la puissance des photos. Comment développer son esprit critique face à ce monde d’images ? Comment mettre en perspective et en contexte toutes ces représentations du réel qui racontent le monde ? »

Pourquoi ?
Je suis curieuse. Curieuse de voir ce qu’ils vont en dire, de ce que je vais en penser.

Lundi 04 décembre

Une journée un peu spéciale, quasiment complète, consacrée aux rencontres professionnelles que j’ai sélectionnées soigneusement : les trois premières pour leur rapport à la toute petite enfance et la dernière bien entendu pour l’actualité désastreuse de notre monde.

9h30 : « L’éveil artistique et culturel du jeune enfant » / durée 1h15 / scène vocale – G3

A propos
« La signature en mars 2017 du protocole d’accord pour l’éveil artistique et culturel du jeune enfant a été l’occasion de remettre les tout-petits au cœur des politiques d’éducation artistique et culturelle du ministère de la Culture. Comment, depuis plusieurs décennies, les institutions publiques, les associations et les maisons d’édition mettent-elles en œuvre ces politiques dans les territoires ? »

10h45 : « La littérature jeunesse : une littérature qui fait grandir » / durée 1h / scène vocale – G3

A propos
« Échanges entre auteurs et lecteurs pour comprendre la place qu’occupe cette littérature dans la construction de soi et l’importance des liens qu’entretiennent les lecteurs avec les auteurs et leur oeuvre. »

13h45 : « Les tout-petits, le monde et les albums : nouvelle publication de l’agence ; quand les livres relient » / durée 1h / scène vocale – G3

A propos
« Les albums jeunesse éveillent à la curiosité, à la rêverie et contribuent à révéler la complexité du monde. Comment encouragent-ils l’expérimentation et l’interprétation et contribuent-ils à nourrir les représentations de soi et des autres. Tel est le propos de cet ouvrage collectif où lecteurs, chercheurs, auteurs, éditeurs, spécialistes de la petite enfance et de la littérature, partagent leurs savoirs et points de vue… L’Agence quand les livres relient vous invite à découvrir en avant-première sa dernière publication coordonnée par Francine Foulquier, à paraître dans la collection 1001 BB aux éditions Érès. »

15h30 : « Accueil des migrants en bibliothèque ; outils et expériences internationales » / durée 1h / scène décodage – G39

A propos
« L’accès des jeunes migrants en bibliothèque est aujourd’hui un enjeu de société majeur qui mobilise de nombreux professionnels dans les bibliothèques publiques et ailleurs. Comment accueillir au mieux ces publics aux besoins spécifiques, sur quels outils s’appuyer, où trouver des informations utiles ? Cette table ronde propose des éléments de réponse, à travers la présentation d’un dossier de la revue Takam Tikou, des ressources d’IBBY (International Board on Books for Young People) et de comptes-rendus d’expériences originales et réussies à l’international.»

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :